Performance de Jeanne Moynot

Le programme "Prolongations", confié à Christian Alandete, curateur, propose à l’occasion de plusieurs rendez-vous de jouer les prolongations dans les différents sens du terme pour offrir aux publics d’autres modes d’approches de l’exposition "Françoise Pétrovitch" par le biais de la performance.

Issue des arts plastiques, Jeanne Moynot décline son appétence pour le visuel et le vivant en naviguant librement du white cube à la black box. Chaque pièce est un épisode basé sur la mise en récit d’aventures personnelles qui lui offre à chaque fois la possibilité de vivre une expérience spécifique, tant existentielle que pragmatique.
Au fil de ses projets protéiformes, elle dessine un monde parsemé de punchlines, peuplé de vitraux en poubelle et de monuments en papier. Son travail est montré régulièrement en France et à l’étranger, tant dans le champ des arts visuels que du spectacle vivant (Centre Georges Pompidou, Fondation Pernod Ricard, Confort Moderne, Festival actoral, 3bisf, Musée National de Bucarest, Centrale Fies).

Depuis 2015, le programme de performances « Prolongations » conçu par Christian Alandete invite des artistes contemporains à se saisir de l’exposition en cours pour imaginer une œuvre inédite. Entre la dérive, l’évocation, le détournement, l’hommage, les artistes tirent un fil, parfois ténu, pour prolonger l’exposition sous une forme performée, au terme d’une résidence de quelques jours à Landerneau, accompagnés par l’équipe du Fonds Hélène et Édouard Leclerc. Conscient de l’évolution des pratiques et des nouvelles modalités de rencontres avec les publics, « Prolongations » se réinvente sous une double forme « live » dans les espaces de l’exposition et « en ligne » sur les réseaux sociaux offrant aux artistes de nouveaux moyens de création et un nouveau terrain d’expérimentations.

  • Dates : 22 janvier 2022
  • Horaires : 18:30 - 20:00
  • Entrée : Payant