Kurdistan : Fragments du pays qui n'existe pas...

Gaël Le Ny a rencontré les kurdes pour la première fois, dans sa ville, à Rennes et ils l'ont pris par la main pour découvrir le Kurdistan, le pays qui n'existe pas.

En vingt ans et une trentaine de voyages plus tard, il a essayé de mettre en images la vie et la lutte de ce peuple au coeur ouvert et vaillant qui résiste à une assimilation et l'aliénation en proposant un projet ou démocratie et justice sociale, tout le monde aurait les même droits, kurdes, turcs, yézidis, alévis, chrétiens, musulmans shiites ou sunnites, athés, gays, lesbiennes, queers, transgenres, femmes, hommes.

Dans ces images, vous verrez les habitants de Ben U Sen, kurde de Turquie,qui ont été chassé de leurs villages de hautes montagnes par l'armée turque dans les années 90 pour collusion avec la guérilla kurde, donner des couleurs à leur bidonvillage au pied de la muraille de la vielle ville de Diyarbakir et qui résistent encore.

C'est de ses quartier que la jeunesse kurde s'est insurgé et battu arme à la main pendant l'hiver 2015-2016 contre l'armée turc.

Gaël a documenté la vie quotidienne des jeunes miliciens se préparant à une nouvelle attaque des forces gouvernementales dans la ville de Nussaybin. La ville est séparée de sa soeur jumelle Qamishlo par la frontière, elle qui auto-administrée par les kurdes.

Enfin il y a aussi, le Rojava, le Kurdistan de Syrie, ou les kurdes tentent au-delà de toutes les menaces de construire une vie libre.

  • Dates : Du 20 juin 2020 au 31 août 2020
  • Entrée : Tarifs non communiqués
  • Café de la gare
    29800 La Forest-Landerneau