Planté en 1911, un cèdre bleu de l’Atlas accueille d’emblée le visiteur ! Le jardin des simples s’étend sur deux terrasses avec près de 300 espèces des cinq continents. Quelle belle invitation au voyage ! Ce jardin labellisé « jardin remarquable » fin 2012 incite aussi à la découverte des qualités médicinales, aromatiques, condimentaires ou tinctoriales de ses plantes telles le patchouli, l’aloès, le théier ou le lin de Nouvelle Zélande.

Perdez-vous dans le reste du parc au charme des plus romantiques : 5 hectares de promenade à travers étang et zones humides, pelouses et arbres exotiques comme le pin de Monterey ou les tilleuls argentés. Et les moutons d’Ouessant qui contribuent à la singularité du site ! Une halte s’impose à la fontaine Notre-Dame réputée pour soigner les yeux et à l’oratoire aux statues polychromes.

Le site conserve de beaux témoignages de sa splendeur initiale : à ne pas manquer, le cloître roman unique en Bretagne, l’abbatiale du 12ème siècle et son porche classés au titre des monuments historiques. Propriété du conseil général, l’abbaye est gérée par l’établissement public  «chemins du patrimoine » ; des expositions temporaires de renommée internationale y sont organisées régulièrement.

Les tarifs 

Bon à savoir

Sur présentation du ticket, une entrée à l’Abbaye de Daoulas donne droit à une entrée à tarif réduit au Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture (Landerneau) et Océanopolis (Brest).