L’histoire du château de Joyeuse Garde, situé sur la commune de La Forest-Landerneau, est liée à la célèbre légende des chevaliers de la Table Ronde, et notamment à Lancelot du Lac.

La légende raconte que le château portait autrefois le nom de « Douloureuse Garde », car aucun chevalier n'avait réussi à y pénétrer sans y perdre la vie.
De jour comme de nuit, s'élevait de ses murailles un concert funèbre de hurlements. Tel était le sortilège qui emprisonnait le château de Douloureuse Garde. Lancelot du Lac entreprit de délivrer le château et y arriva avec bravoure. Arrivé dans la forteresse, il réussit à délivrer le château et ses habitants de leur triste sort. Dès lors, le château fût rebaptisé « château de Joyeuse Garde ».

Sur le plan historique, le château aurait été construit dans la seconde moitié du 13ème siècle par Hervé, vicomte de Léon. Cet édifice servait de résidence seigneuriale, remplissant les fonctions de plaisance et de défense. A la mort d’Hervé III de Léon, le château revint à sa sœur, Jeanne de Léon épouse de Jean 1er de Rohan. C’est ainsi que le château est devenu propriété de la famille de Rohan, ce qui est toujours le cas aujourd'hui.

De nos jours, il ne reste que quelques traces de la forteresse, plus ou moins visibles, et parfois difficile d'accès.

  • Le château de Joyeuse Garde
    29800 La Forest-Landerneau
  • 02 98 20 21 43
  • Envoyer un mail