Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la culture

Lieu où l'art contemporain vibre à Landerneau, saviez-vous que le Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la culture était bâti sur le site d'un ancien couvent ?... et que l'édifice actuel avait accueilli le tout premier Centre Leclerc de France ?

Le musée breton le plus fréquenté !

Picasso, Chagall, Giacometti, Miro… Dès son ouverture en 2012, le Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture (FHEL) a « fait du bruit dans Landerneau » ! D’emblée, il s’est imposé dans la cour des grands en accueillant en ses murs, pendant plusieurs mois, des expositions entières consacrées aux plus illustres noms de l’art moderne et contemporain. Mais en osant également sortir des sentiers battus et en invitant à des plongées dans les œuvres plus confidentielles de Henry Moore, Mattotti ou Yann Kersalé. Avec le FHEL, le pays de Landerneau-Daoulas a hissé haut les couleurs de l’art contemporain en Bretagne. Aujourd’hui, le lieu figure parmi les musées bretons les plus visités avec plus d’un million de visiteurs au compteur de 2012 à 2018.

Un site chargé d'histoire

Le FHEL est bâti sur les terres agricoles d'un ancien couvent fondé par l'ordre mendiant des Capucins en 1636, à Landerneau. L'ancien édifice, classé Monument Historique en 1970, comprenait une chapelle et un cloître ainsi que l'ensemble des bâtiments qui participaient à la vie du monastère (réfectoire, cellules...).

À partir de la Révolution, la chapelle connaît des affectations différentes, notamment celle de prison pour les prêtres réfractaires (1793-1797), mais aussi celle d'école de garçons (1799-1815). En 1842, les lieux sont alloués à la Société Linière du Finistère qui y établit ses ateliers de tissage. Le site est racheté en 1894 par Charles le Bos qui y installe une brasserie. Au début du XXème siècle, les bâtiments abritent successivement une société de production d'algues alimentaires, puis d'eau de Javel.

C'est en 1929-1930 que l'ancien couvent des Capucins est finalement divisé en plusieurs propriétés. Une partie des anciennes bâtisses accueille aujourd'hui l'administration du Fonds Leclerc. 

           

Le premier centre Leclerc

L'actuelle halle d'exposition se situe sur l'emplacement du premier hypermarché Leclerc de France, ouvert en 1964. Le bâtiment d'aujourd'hui, paré d'un lumineux placage en pierre de Logonna, n'a plus rien à voir avec l'ancienne structure. Inutilisé depuis le déménagement de la grande surface en 1986 vers le nord de la ville, le site fait l'objet de travaux dans les années 1990 et est finalement réaménagé en 2010-2011 afin d'accueillir l'équipe du Fonds Leclerc, dont la première exposition a lieu en 2012 avec l'œuvre de Gérard Fromanger.