Expos et jardins à l'Abbaye de Daoulas

L’Abbaye de Daoulas possède le rare privilège de concentrer en un lieu les centres d’intérêts : le charme des jardins, la grande qualité patrimoniale du site et la découverte des cultures lointaines à la faveur d’expositions sur la diversité culturelle.

Daoulas : cité médiévale

Cité de caractère, le bourg de Daoulas s'est développé entre les XIIème et XVème siècles autour d'une abbaye, d'un château aujourd'hui disparu, et de ses moulins. Les plus anciennes demeures et auberges datent des XVème-XVIème siècles. Vous les croiserez notamment en remontant la rue de l'église, ancienne artère principale du bourg !

La petite cité a la particularité d’avoir connu plusieurs chapelles en son cœur : la chapelle Sainte-Anne (en haut de la rue de l’église), la chapelle Saint-Roch (derrière l’abbaye, rue Saint-Roch), l’oratoire Notre-Dame des fontaines dans le parc de l’abbaye et la chapelle Saint-Nicolas (entre la venelle Saint-Nicolas et la rue de Brest, disparue).

 

L'abbaye : toute une histoire !

Fondée par l'ordre mendiant régulier de Saint-Augustin entre 1167 et 1173, l'abbaye de Daoulas comprend une église abbatiale d'une grande sobriété, accolée aux bâtiments monastiques, dont il ne reste aujourd'hui qu'une partie du cloître, mais aussi un vaste parc de 7 hectares au fond duquel se nichent un oratoire et une fontaine du XVIème siècle, tout près des jardins remarquables inspirés des jardins médiévaux de plantes médicinales.